Claude Rapin
-
OUZBƒKISTAN depuis 1989

-
Mission archŽologique franco-ouzbke (MAFOuz) de Sogdiane
Ç La Sogdiane de l'åge du Fer aux invasions mongoles (XIIIe sicle) È
-
SAMARKAND-AFRASIAB, KOKTEPE, KINDIKLI-TEPE, KOURGANES,
DERBENT-PORTES DE FER, SANGIR-TEPE


Recherches : fouilles :Site personnelSite de l'ENS (MAFOuz de Sogdiane)
¥Kindikli-tepe
(Ve sicle),
partiellement fouillŽ en 2007 avec la collaboration de Mutalib Khasanov,
et le laboratoire de restauration des peintures murales de l'Institut d'archŽologie de Samarkand
Site en bordure nord de la plaine du Zerafshan, ˆ 9 km au SE de Koktepe et 21 km au nord dÕAfrasiab, probablement occupŽ ds lՉge du Fer, mais Žgalement important par la prŽsence dÕun ch‰teau qui a contr™lŽ ds l'Žpoque Kidarite, vers les Ve -VIe sicles de notre re, la distribution des eaux dans les canaux Bulungur et Pay-arik.

Images
:
¥ vue Google;
¥ bifurcation des canaux Bulungur et Pay-arik;
¥ vue du ch‰teau;
¥ plan schŽmatique;
¥ entrŽe.
¥ MAFOuz de Sogdiane
CÕest dans le but dÕanalyser les relations entre Koktepe et le canal du Bulungur que ce site a ŽtŽ fouillŽ aprs une premire approche par M. Isamiddinov (co-directeur de la fouille de Koktepe) et P. Gentelle, gŽographe, dans leur prospection de la partie nord de la plaine du ZŽrafshan.
Ce site est liŽ ˆ une digue qui constitue sur le canal du Bulungur une bifurcation ˆ partir de laquelle le canal secondaire du Pay-arik se sŽpare du Bulungur pour former deux courants sŽparŽs qui atteignent la rŽgion en amont de Koktepe.
Ce site Žtait dŽjˆ connu par des photographies (dŽposŽes au musŽe historique de Berne) prises en 1880-1890 par le Suisse Henri Moser,  qui a entre autres produit un important ouvrage consacrŽ ˆ lÕirrigation.
CÕest probablement pour assurer le contr™le et lÕentretien de la digue qui marquait la bifurcation des deux canaux et qui contr™lait la distribution des eaux dans la plaine quÕau Ve sicle de n.., ˆ lՎpoque kidarite, un potentat local a construit un ch‰teau au sommet dÕune butte encerclŽe par une puissante fortification de forme presque circulaire.
On ignore ˆ quelle date les canaux avec ou sans dŽrivation ont ŽtŽ creusŽs. La dŽcouverte au pied du ch‰teau de quelques tessons de cŽramique peinte de lÕåge du Fer ancien peut laisser entendre que le rŽseau dÕirrigation avait ŽtŽ dŽjˆ mis en place au 2e millŽnaire av. n.., mais ces trouvailles ne sont pas significatives, puisquÕelles pourraient simplement relever dÕun habitat local, et il nÕest pas exclu que le canal soit ˆ dater seulement de lՎpoque prŽ-achŽmŽnide, quand Koktepe revt la fonction de capitale de la plaine. Un nombre important de trouvailles cŽramiques des premiers sicles de notre re atteste en tout cas un contr™le du dispositif aprs le tournant de notre re.
Des trouvailles monŽtaires de surface permettent de supposer quՈ lՎpoque islamique on a, peut-tre par moments, installŽ dans cette zone un Žtablissement pour le payement des taxes liŽes ˆ la distribution de lÕeau. Ë lÕest de Kindikli-tepe, la prospection a en outre mis en Žvidence la prŽsence dÕune ancienne importante ville, qui a aujourdÕhui presque totalement disparu du relief, mais dont lÕancienne richesse est attestŽe par la prŽsence de nombreuses pierres tombales gravŽes dՎpoque che•banide (XVIe s.).
Bibliographie

Pour une premire description fine du ch‰teau voir C. Rapin, M. Xasanov, 2010, ÇRaskopki na gorodishche KindiklitepeÈ [Fouilles sur le site de Kindikli-tepe], OÕzbekiston ArxeologiyasiÐArxeologija Uzbekistana n¼1, p. 179-184 (en russe), sans illustrations. Sur ce type architectural dans le cadre de lÕirrigation voir S. Mantellini, C. Rapin, B. Rondelli, S. Stride, 2009, ÇPouvoir et grands travaux dans la plaine de Samarkand de lÕåge du Fer au haut Moyen-åge (nouvelles donnŽes pour la comparaison avec le site dÕAktepe-Chilanzar de Tachkent)È, Le r™le de Tachkent dans le dŽveloppement de la civilisation mondiale, Actes du Symposium International consacrŽ aux 2200 ans de la ville de Tachkent, 9 avril 2009, Sige de l'UNESCO, Paris, p. 23-30; C. Rapin, 2010, Ç Ot Koktepe do Kindikli-tepe : novyj podkhod k istorii vozniknovenija irrigacii v severnoj chasti Zeravshanskoj doliny È [De Koktepe ˆ Kindikli-tepe : nouvelles observations sur les origines de l'irrigation du nord de la plaine du Zerafshan], in Civilizacii i kulÕtury CentralÕnoj Azii v edinstve i mnogoobrazii. Materialy Mezhdunarodnoj konferencii, Samarkand, 7-8 sentjabrja 2009 g. = Civilizations and cultures of Central Asia in Unity and Diversity. Proceedings of the International Conference, Samarkand, 7-8 september 2009, Samarkand, Tachkent : IICAS, SMI-ASIA, p. 139-150 (en russe). Pour une prŽsentation historique dans le cadre de la pŽriode kidarite voir F. Grenet, 2010, ÇA view from Samarkand : the Chionite and Kidarite periods in the archaeology of Sogdiana (fourth-fifth centuries A.D.)È, in Coins, art and chronology, II : The first millenium CE in the Indo-Iranian borderlands, M. Alram, D. Klimburg-Salter, M. Inaba, M. Pfisterer, Vienna, p. 267-281.