Claude Rapin
-
OUZBƒKISTAN depuis 1989

-
Mission archŽologique franco-ouzbke (MAFOuz) de Sogdiane
Ç La Sogdiane de l'åge du Fer aux invasions mongoles (XIIIe sicle) È
-
SAMARKAND-AFRASIAB, KOKTEPE, KINDIKLI-TEPE, KOURGANES,
DERBENT-PORTES DE FER, SANGIR-TEPE


Recherches : fouilles :Site personnelSite de l'ENS (MAFOuz de Sogdiane)
¥Afrasiab-Samarkand
Porte de Bukhara et remparts nord,
en collaboration avec
Mukhammadjon Isamiddinov, Mutalib Khasanov,
Ljudmila Sokolovskaja
Etudes de C.R. portant essentiellement sur le systme des remparts et de lÕalimentation urbaine en eau de l'Žpoque achŽmŽnide (fin du VIe s. av. n..) aux invasions mongoles de Gengis-khan (1220).
La plupart des recherches ont ŽtŽ concentrŽes sur la Òville hauteÓ, un plateau fortifiŽ sŽparŽ du ÒshahristanÓ (la ville close) constituant la citadelle au sens large de la ville. C'est lˆ que se sont de tous temps concentrŽs les Ždifices reprŽsentatifs de la citŽ, sacrŽs et politiques, notamment divers palais de lՎpoque islamique.
Des Žtudes sur les sources d'Alexandre montrent que la citŽ, connue sous le nom de Maracanda, a probablement aussi portŽ le nom de Zariaspa (un nom traditionnellement attribuŽ ˆ Bactres ˆ la suite d'une erreur apparue dans les sources au moins ds le IIIe s. av. n..).

¥ Bibliographie provisoire de la MAFOuz de Sogdiane (pdf) ;

Images
:
Plans d'Afrasiab:
¥ NumŽros chantiers ;
¥ Ville Haute ;

Porte de Bukhara:
¥ rempart hellŽnistique du milieu du IIIe s. av. n..;
¥ route mŽdiŽvale de la Porte de Bukhara;
¥ harnais, dŽbut XIIIe sicle.
¥ Afrasiab